laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Devenir bonzes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Ven 22 Jan - 17:24 (2010)    Sujet du message: Devenir bonzes Répondre en citant

C'est un passage quasi obligé dans la vie de tout Lao Bouddhiste, pour quelques semaines ou pour la vie.
En plus de cela selon une ancienne coutume, des hommes décident parfois de devenir bonzes, au cours d'une cérémonie collective, pour exprimer leur reconnaissance envers leurs parents ; ils prononcent alors des vœux puis, si ces derniers sont exaucés, s'efforcent de tenir les promesses qu'ils ont consenties à cette occasion. C'est ainsi qu'une cérémonie d'ordination a été organisée le 20 novembre dernier, au village de Nonghèo, arrondissement de Hatxayfong de la capitale Vientiane. Auparavant, le chef du village s'était concerté avec le chef religieux du village pour fixer le jour propice de la cérémonie. Dans ce cas, on choisit de préférence une journée du week-end afin de permettre aux fidèles de participer plus nombreux en profitant de leur congé. Une fois le jour fixé, les membres des familles des futurs bonzes distribuent des faire-part à leurs proches et à leurs amis, pour les inviter à la cérémonie.



Déroulement de la cérémonie :



La veille de la cérémonie, les habitants du village concerné préparent les mets appropriés, qui comprennent notamment viande, poissons, gâteaux traditionnels (khaotom, khaonom), vermicelles lao (khaopoun) et fruits, pour recevoir les participants. Les voisins se rassemblent chez l'hôte pour préparer ces mets et les mettre à la disposition des participants. Les membres des familles des futurs bonzes sont tous ensemble les hôtes : ils se réunissent chez l'un d'entre eux pour préparer la cérémonie. L'après-midi du jour J, les futurs bonzes marchent en procession (hènak) vers la pagode. En tête de la procession avancent les plus âgés, qui portent les coupes neuves destinées aux offrandes. Les futurs bonzes s'aident d'une canne qui leur a été remise par un membre de leur famille, femme, enfant ou autre. La procession est également suivie jusqu'à la pagode par des animations artistiques, notamment un orchestre traditionnel placé sur la plate-forme d'un véhicule et jouant de la musique traditionnelle, accompagné par un tam-tam et un gong.
En arrivant à la pagode, la procession fait trois fois le tour du temple puis les futurs bonzes y entrent pour la cérémonie religieuse. Un supérieur de bonzes (Phra Oupaxa) et des vénérables âgés, responsables de la cérémonie, les accueillent. Après la cérémonie d'ordination, les nouveaux bonzes sortent du sanctuaire et participent à une cérémonie de « Tak bat Thévo » au cours de laquelle ils recueillent les offrandes des fidèles qui les attendent à l'extérieur. Cette cérémonie est différente de la cérémonie courante de « Tak bat », car les fidèles n'offrent aux bonzes que des billets, des fleurs, des bougies et des vêtements religieux, à l'exclusion de tout aliment. Les nouveaux bonzes se rendront ensemble chez l'hôte le lendemain matin, pour participer au « Tak bat » pour clôturera cette fête religieuse. Ensuite, pendant au moins une semaine, ils étudieront et appliqueront les règles monastiques. Ils auront ainsi à respecter les 227 préceptes qui s'appliquent à tous les bonzes. Pendant leur séjour à la pagode, ils se livreront régulièrement aux activités religieuses, notamment la méditation et la concentration, et participeront à toutes les cérémonies de la pagode. Ces activités religieuses témoignent de leur reconnaissance vis-à-vis de leurs parents.
De leur côté, chez le grand hôte, les fidèles préparent les aliments pour accueillir les participants du soir jusqu'au lendemain matin. Ils préparent aussi la cérémonie matinale de « Tak bat ». Pendant la soirée, un couple de musiciens chante des chants traditionnels (lamkhou et khab-ngum).
« Nous ordonnons aujour d'hui, a déclaré le doyen du village, plus d'une dizaine de futurs bonzes qui ont décidé de se faire religieux en signe de reconnaissance pour leurs parents. » La famille de chacun d'entre eux organise un « Kong Bouad » (offrande solennelle pour les nouveaux bonzes) et contribuer aussi, par son argent et par ses dons, à l'accueil des participants.
   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Jan - 17:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com