laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

De l'escalade

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> LE LAOS REGION PAR REGION -> Que voir, que faire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 17:45 (2010)    Sujet du message: De l'escalade Répondre en citant

Des blocs de granit rouge de Bangalore au sud de l'Inde aux falaises calcaires de Krabi en Thaïlande, l'équipe de varappeurs HotRock fait escale cette semaine au Laos.


Peut-être avez-vous récemment aperçu dans Vientiane ou sur les routes de province un véhicule rouge, de taille colossale et d'une forme intrigante. Ce bus, qui a déjà fait plusieurs fois le tour du monde, regroupe en fait un petit groupe de passionnés d'escalade. Partis de Madras en Inde en mai dernier, ils ont traversé le Pakistan et sont arrivés en Chine par le Tibet, avant de poser le pied au Laos le 17 octobre. Après la Pha Hen, une impressionnante falaise sur les bords du Mékong, à 25 km au nord de Luang Prabang, et les pains de sucre de Vangvieng, le bus a fait escale à Vientiane cette semaine, avant de repartir pour les massifs calcaires de Khammouanne.
Selon Danny Mickers, l'organisateur du voyage en Asie du Sud-Est, le groupe de grimpeurs apprécie particulièrement la traversée du Laos: « Après la Chine où nous étions constamment dans la foule, le bruit et l'agitation, l'arrivée au Laos a été vécue comme une bouffée d'air frais. Enfin, nous apercevons le bleu du ciel à nouveau. En Chine, nous devions constamment être en compagnie d'un guide local dans tous nos déplacements. Ici, l'ambiance est plus détendue.
Au Laos, l'escalade est en train de se développer petit à petit et présente un vrai potentiel. Les formations karstiques du Laos se prêtent idéalement à la varappe. Les gros dévers à stalactites et grosses prises offrent une escalade au caractère souvent aérien et athlétique. A Vangvieng notamment, les parois calcaires au bord de la Nam Xong rivalisent avec les meilleurs sites thaïlandais de renommée mondiale, tels que Krabi au Sud et la région montagneuse de Chiang Mai au Nord, mais, en même temps, les sites ont l'avantage d'être moins connus et ne subissent donc pas encore l'affluence massive de visiteurs. »
De niveau 4 à 8b, le Laos présente d'innombrables ascensions pour varappeurs débutants ou confirmés. Notamment à Vangvieng, qui compte entre 60 et 70 voies, et Khammouane, où un petit groupe de cinq grimpeurs ariégeois est venu, il y a trois ans, équiper 25 voies et faire découvrir leur passion à la population locale. Selon les pays, les voies sont plus ou moins accessibles, pas toujours équipés. « A Vangvieng, nous avons ouvert sept nouvelles voies. Pour certaines, il a fallut creuser un chemin à travers la jungle à l'aide de machettes pendant près d'une journée de marche. »
Le 15 novembre prochain, ils rejoindront le Cambodge pour un mois, puis direction la Thaïlande, la Malaisie, et enfin Singapour. « Seulement sept personnes feront le voyage entier qui va durer sept mois; la plupart viendront se greffer en cours de route, pour un mois ou deux, certains pour quelques jours uniquement; le groupe est en constante évolution. » explique Danny Mickers. Le tour est ouvert à tout le monde. Il est néanmoins nécessaire d'avoir de l'expérience car, une fois sur les sites, chacun part en indépendant. Pas de visite organis ée ni de stage intensif. « Nous ne sommes pas une école d'escalade. Nous amenons les grimpeurs près des sites, et de là, chacun est libre de faire ce qu'il veut, que ce soit de l'escalade, du tourisme ou même r ien du tout. »
Pouvant accueillir jusqu'à 26 personnes au maximum, près de 25 nationalités différentes ont participé à l'expérience. De 18 à 70 ans, étudiants, avocats, ingénieurs, pendant le temps du voyage ils partagent leur quotidien, où une petite vie communautaire s'organise. Plus souvent en bivouac qu'à l'hôtel, chacun participe aux tâches quotidiennes. Il faut faire à manger, improviser une douche de fortune, ravitailler le campement en eau, en bois, sans oublier la bière.
Depuis dix ans qu'il est sur les routes, ce bus a déjà traversé tous les continents. Construit vers la fin des années 90 en Afrique, seul le châssis est aujourd'hui d'origine. De nouvelles pièces ont été ajoutées au f ur et à mesure des routes, comme le mur d'escalade fixé à l'arrière, récemment rajouté lors d'un passage en Inde. Après la route de la soie, le bus partira en direction de l'Afrique de l'Ouest, en attendant une nouvelle équipe de varappeurs décidés à voyager suspendus en hauteur sous les regards ébahis des populations locales.

Vous pouvez suivre la progression du bus HotRock sur le site

http://www.climbhotrock.com/



Chloé Gwinner
Bouaphanh Vibounsak


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Jan - 17:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> LE LAOS REGION PAR REGION -> Que voir, que faire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com