laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

En gros

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Présentation du pays
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 17:16 (2010)    Sujet du message: En gros Répondre en citant


Avant le départVaccinations exigées à l'entrée du pays
D'un point de vue administratif : un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l'entrée du pays de tous les voyageurs en provenance d'une zone infectée.


Vaccinations recommandées d'un point de vue médical et basé sur des critères épidémiologiques :
Systématiquement : - Hépatite A* ( pour les enfants : à partir de l'âge de 1 an). * pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut permettre d'éviter une vaccination inutile. - Diphtérie, tétanos, poliomyélite : à mettre à jour.

En fonction de la durée et des modalités du séjour : - Typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de 2 ans). - Rage à titre préventif : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher). - Hépatite B : pour des séjours fréquents ou prolongés. - Encéphalite japonaise : pour un séjour prolongé en zone rurale, à la saison des pluies (pour les enfants : à partir de l'âge de 1 an). NB : Pour les enfants, toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, les vaccins BCG et Hépatite B sont recommandés dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.


Disponibilité des vaccins sur place
Diphtérie : oui.

Hépatite A : oui, Havrix.

Hépatite B : oui, Engerix.

Méningite : oui.

Poliomyélite : Oui, vaccin Sabin Polio (voie orale).

Tétanos : oui.

Typhoïde : Oui, VIVOTIF BERNA.

Autres : B.C.G., encéphalite japonaise, vaccin rabique, Rouvax, oreillons, rubéole. Tous les vaccins sont désormais disponibles sur commande.


Remarque : Il est préférable de réaliser toutes les vaccinations nécessaires avant de partir, car une fois sur place on peut rencontrer des difficultés d'approvisionnement. Afin de connaître le centre de vaccinations le plus proche, consulter le site suivant : http://www.edisan.fr/




Conditions de vie localeClimat - météo
Type de climat : tropical, très chaud en mars/avril, mousson de mai à août et saison sèche d'octobre à avril.
Altitude : entre 100 et 2.000 m (Vientiane : 160 m.).

Tableau du Climat

janvfévmarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptoctnovdéc
T° maxima moyenne272830343533313231302928
T° minima moyenne171921242424252524222017
Hygrométrie en %606070707580808080707065
Pluviométrie en mm04265912051701203904519900

Distribution électrique - climatisation - chauffage
Distribution électrique : surtout dans la capitale.
L'usage d'un groupe électrogène n'est pas nécessaire.
Climatisation dans les locaux de travail et dans les habitations : elle est courante dans les locaux de travail ainsi que dans les habitations. Elle est surtout disponible chez les personnes aisées.
Le chauffage n'est pas nécessaire.

Téléphone
Les relations téléphoniques : elles fonctionnent correctement en ville surtout à Vientiane, mais seulement d'un poste fixe à un autre poste fixe. Elles ne sont pas fonctionnelles dans le pays.
Les appels vers la France : sans problème notamment à partir de Vientiane.
Téléphone cellulaire : il existe d'aileurs 2 systèmes par abonnement ou à cartes prépayées. Toutefois attention, le réseau est complètement saturé à partir de 16 heures.

Système d'évacuation des eaux usées
Réseau de tout à l'égout : seulement dans certains quartiers de Vientiane et pas en province.

Facteurs environnementaux pouvant avoir des répercussions sur la santé
Principaux allergènes : poussières, pollens, kapok, manguiers, moisissures, poils de chiens et chats en toutes saisons, et accentués en saison sèche.
Phénomènes météorologiques pouvant être nocifs pour la santé : chaleur, mousson, changements rapides de température, pollution par la fumée, humidité.
Risques de pollution pouvant avoir des répercussions médicales : pollutions par les gaz d'échappement des véhicules usagés, non entretenus (camions, cars, motocyclettes, tuk-tuk) due à un trafic très dense le matin et le soir. Mais également pollution dégagée par la fumée des ordures ménagères brulées dans chaque jardin ou devant chaque maison le week-end ; tout est brulé, y compris les bouteilles et les sacs en plastique.

Etat sanitaire de la population locale
Tuberculose : oui dans tout le pays, et elle est très fréquente.
Des cas de lèpre : oui, en zones rurales.
Toxicomanies : opium dans les provinces du nord, colle, héroïne (inhalée), amphétamines : l'usage d'amphétamines est un problème majeur à Vientiane. Pas de drogues IV au Laos.



AlimentationEtat sanitaire concernant :
L'hygiène des marchés : mauvaise.
L'hygiène des restaurants : non. Se méfier du "laap", plat national à base de viande (porc ou poulet) ou de poisson marinés à l'origine de gnathostomoses ou de taeniasis.
L'hygiène des boutiques : mauvaise.
L'hygiène des produits manufacturés localement est mauvaise.
Variété de l'approvisionnement : bonne.
Régularité de l'approvisionnement : bonne.

Viande
Conditions d'abattage et de conservation de la viande : mauvaise.

Poissons
Poissons ou crustacés à l'origine d'une pathologie spécifique : mollusques et poissons d'eau douce contenant des parasites (Opisthorchiase) qui sont à l'origine de distomatoses (hépatiques, intestinales et pulmonaires), et de méningites à éosinophiles s'ils sont consommés crus ou insuffisament cuits.

Eau
Il est déconseillé de boire l'eau du robinet.
Distribution d'eau : elle est régulière dans la capitale.
L'usage des citernes d'immeuble n'est pas répandu.
Utilisation de moyens de désinfection individuels : il s'agit de filtrage, d'ébullition, d'hydrochlonazone.
Disponibilité sur place des moyens de désinfection : c'est le cas pour l'hydrochlonazone. Les filtres eux doivent être achetés en Thaïlande.
Marques d'eau en bouteille d'origine locale : Laos Drinking water traitée aux UV (Loma Water). L'eau minérale gazeuse est mise en bouteille par la société des Bières et Glaces LAO.
Contrôle sanitaire : oui pour Evian et l'eau en bouteille de Thaïlande.
Eaux importées, marques : EVIAN (France), MINERE (Thaïlande), NESTLE.
On trouve également des boissons non alcoolisées : sodas, eaux gazeuses, jus de fruits fabriqués dans la région, lait.
Ces boissons sont bactériologiquement contrôlées.

Alcool
La consommation d'alcool n'est pas interdite.

Alimentation des nourrissons
Lait pour les nourrissons : oui, marque : Nestlé... en poudre, condensé.
L'accès aux aliments pour enfants (petits pots, ...) est facile.
Marques : Nestlé, Gerber fabriqués en Thaïlande.



Vie pratique - LoisirsLoisirs spécifiques - Jours fériés
Jour(s) de repos hebdomadaire(s) : le samedi après-midi et le dimanche.
Fêtes fixes : 1er janvier, 1er mai, 2 décembre (fête nationale).
Fêtes mobiles : nouvel an lao (Pimaï) en avril, courses de pirogues en octobre, fête du That Luang en novembre.
Sports et loisirs proposés aux résidents étrangers : activités sportives comme tennis, Squash, vélo tout terrain, natation, danse ; Clubs de sport avec piscine et salles de musculation (dans les grands hôtels, club australien, Association Vientiane Accueil ). Mais également des activités culturelles au Centre Culturel et Linguistique : médiathèque, vidéothèque, séances de cinéma, concerts, conférences et à l'Association Vientiane Accueil.
Risques particuliers : non.

Automobile
Caractéristiques des routes : moyennes, surtout en dehors de la capitale. Les pistes sont peu praticables à l'intérieur du pays en saison des pluies.
Discipline des conducteurs : aucune. Les règles de conduite internationale semblent inconnues des conducteurs lao. Les routes sont très dangeureuses, surtout la nuit avec de nombreux véhicules et obstacles non éclairés, piétons et animaux (buffles) sur les routes. Le permis officiel existe, mais de nombreux laotiens roulent sans permis ni assurance.
Etat moyen des voitures de location : moyen.
Organisation des secours routiers : inexistante.

Excursions
Précaution(s) à prendre : se méfier de l'eau, des moustiques, des serpents, de la chaleur, etc...
Sécurité en ville, hors de la ville : pas de problème en ville. En ce qui concerne l'extérieur de la ville, le poste recommande dans ces conseils aux voyageurs, d'éviter d'utiliser la route n° 13 reliant Vang Vien à Luang Prabang, en raison d'attaques armées récentes contre des bus.
Régions à éviter : il est déconseillé de se rendre dans certaines régions frontalières : Xiengkhouang, zone spéciale de Xaibonsoun, régions frontalières de la Birmanie (triangle d'or).
Conseil(s) particulier(s) : lors des excursions, éviter les déplacements en bus sur des routes éloignées ou peu fréquentées, privilégier les déplacements à au moins deux véhicules.

Baignades (Mer, lacs, rivières)
Risques spécifiques : nombreuses noyades dans le Mekong ou d'autres rivières en particulier lors des sports nautiques (rafting). Il est déconseillé d'utiliser les speed-boats (nombreux accidents).
Il n'y a pas de requins.
On ne signale pas de poissons ni de coquillages venimeux.

Piscines
Contrôle des piscines: à Vientiane, les piscines du club australien et des grands hôtels sont bien entretenues (Lao Plazza, Settha Palace, club de sport Sengdara). Recommandation générale concernant les piscines : les dispositifs de sécurité destinés à prévenir les risques de noyades chez les jeunes enfants sont le plus souvent inexistants : une vigilance de tous les instants est recommandée aux parents.

Animaux venimeux - Plantes vénéneuses
Serpents, espèces : nombreuses espèces venimeuses comme les trimeresurus, vipère de Russel, agkistrodon, azemiops, naja (cobra), calliophis, bungarus.
On trouve aussi des scorpions et des araignées.
Sérums antivenimeux : oui, POLYVALENT SNAKE ANTIVENOM (Clinique australienne). On les fait venir de Thaïlande ou d'Australie.



Principaux risques sanitaires dans le paysPaludisme
Le paludisme est présent dans le pays.
Zones impaludées : TOUT LE PAYS, excepté Vientiane, mais principalement les régions basses (rizières), montagneuses entre 400 et 1.000 m et les régions forestières.
Pourcentage de FALCIPARUM : 95 %.
Lorsqu'on se rend dans un pays où le paludisme existe, il est indispensable de consulter un médecin avant de partir, afin de connaître les modalités de prévention les mieux adaptées.
La prophylaxie pour les voyageurs et les expatriés : elle est nécessaire toute l'année.
Moustiquaires et produits d'imprégnation : on en trouve facilement dans le pays.

Tableau des médicaments antimalariques disponibles dans le pays
MoléculeDisponibilitéNom commercial en FranceNom commercial dans le pays
amodiaquinenon flavoquine
derives de l'artemethernon (quelques réseaux cependant)palutherartesunate
chloroquineouinivaquinechloroquine
doxycyclineouivibramycinedoxycycline
halofantrinenon halfan
mefloquineouilariammefloquine
proguanilnonpaludrine
proguanil-chloroquinenonsavarine
quinineouiquininequinine
sulfadoxine-pyrimethamineouifansidarfansidar
atovaquone-proguanilnonmalarone

Des résistances scientifiquement prouvées à la Chloroquine ont été signalées.
Elles sont de l'ordre de 40 %.
Niveau de résistance selon classification française : zone 3.
Rage
La rage animale existe dans ce pays.
Ils sont fréquents.
Les animaux qui sont les plus souvent touchés sont les chiens... (mais tous les mammifères peuvent transmettre la rage par morsure, griffure ou léchage).
On trouve facilement sur place des vaccins à usage humain.
Ils sont disponibles à la Clinique australienne de Vientiane, au Centre antirabique de Vientiane et dans services de santé provinciaux.
Ces vaccins ne sont pas d'origine locale.
Des vaccins importés sont disponibles.
Ils proviennent d'Aventis, Thaïlande et sont de type Cellule VERO ou diploïdes.
Centre de traitement antirabique : hôpital Mahosot.
Téléphone : 00 [856] 21.40.18/24

Sida
Aucun test de dépistage sérologique de l'infection par le VIH n'est exigé à l'entrée du pays.
Le dépistage du VIH chez les donneurs de sang n'est pas fait systématiquement.
Car aucune information est fiable.
Estimation des séropositifs : aucune estimation disponible.
Don de sang : mixte : rémunéré et dons.
Utilisation de matériel à usage unique : le matériel à usage unique (seringue, etc.) est correctement utilisé à Vientiane et dans les grandes villes de province.
On trouve des préservatifs fiables sur place.
Marques PSI ou Number One, mais il y a un blocage culturel.
Les infections sexuellement transmissibles sont fréquentes.

Autres risques sanitaires prédominants
Particularité des pays : Epidémie de grippe aviaire en 2004 sans cas humains documentés. Toutefois, tout cas suspect doit être signalé à l'hôpital Mahosot au service des maladies infectieuses - Tél. 00 [856] (21) 21.40.24. Pas de cas de SRAS au Laos lors de l'épidémie de 2003. Néanmoins, si cas de SRAS, la prise en charge des éventuels cas sera faite à l'Hôpital de l'Amitié : Quelques chambres dans un bâtiment isolé servant actuellement aux « hospitalisations privées seraient réservées aux cas de SRAS. Du matériel de réanimation respiratoire serait transféré des services de chirurgie vers cette « unit » en cas de nécessité. Mais aucune réelle mesure n'a été prise au Laos à ce jour.



Infections à transmission sexuelle et/ou sanguineHépatite B :
présente.
Endémique, 15 %.

Hépatite C :
présente.

Autres IST (Infections Sexuellement Transmissibles) :
présentes.



Infections transmises par des insectes Filarioses
Lymphatique : absente

Leishmanioses :
absente.

Arboviroses
L'encéphalite japonaise est présente dans le pays.
Vaccin sur place : oui.
Type de vaccin et localisation : on le trouve à la Clinique australienne.
Des syndromes Dengue et/ou Dengue-like ont été signalés.
Commentaires : on remarque surtout des épidémies saisonnières (octobre-novembre), il y a également de nombreuses formes hémorragiques.



Infections liées au péril fécal (hygiène alimentaire)Parasitoses intestinales
Amibiase : présente.
, assez fréquente.
Ascaridose : présente.
, très fréquente.
Lambliase : présente.
, très fréquente.
Ankylostomose : présente.
, assez fréquente.
Anguillulose : présente.
, très fréquente.

Infections bactériennes
Choléra : présent
, épidémique.
Typhoïde : présente.
, fréquente en fin de saison des pluies.
Autres infections intestinales : rotavirus en ville. Intoxications alimentaires diverses.


Infections virales
Hépatite A : présente
, hyperendémique.
Hépatite E : présente



Autres infections endémiques ou à caractère épidémiqueBilharziose :
présente.
Lacs et rivières contaminés : Mékong, au sud de Savannakhet ; chutes du Mekong et île de Khong.
Les lacs et rivières non contaminés de façon certaine : Mékong, en amont de Savannakhet.
Forme(s) de la maladie : la maladie peut être présente sous forme intestinale detype Shistosoma mekongi et japonicum.
Le parasite responsable de la Bilharziose est présent dans les étendues d'eau douce, stagnante ou à faible courant : il est déconseillé de s'y baigner.

Diphtérie :
présente.
Mais rare.

Méningites à méningocoques :
présentes.
Non sérotypées.

Tétanos :
présent.
Nombreux cas dans les campagnes, présence également de tétanos néonatal.

Fièvres hémorragiques
Aucun cas de virose Ebola n'a été rapporté.
Autres fièvres hémorragiques : Rickettsioses, mélioidose, leptospirose, pian, mycoses profondes et mycétomes, trichinose, douves (dont opistorchiase et clonorchiase), gnathostomose, hantaan virose (rongeurs en ville +++).

Poliomyélite :
éliminée.

Hydatidose :
présente.
Rare.



La médecine au quotidienCommentaires généraux
Il existe des médecins exerçant en clientèle privée.
Combien ? : Il s'agit de la majorité des médecins, ils exerçent le soir après leur travail à l'hôpital.
Clientèle privée à l'hôpital et/ou en cabinet : il n'y a pas de médecin hospitalier avec clientèle privée à l'hôpital. Cependant, il y en a qui exerçent en cabinet.
Proportion approximative de médecins parlant français : 30 % (promotions diplômées avant 1975 et certains jeunes).
Lieu d'études des médecins en général : à Vientiane, spécialités en France, en Russie, dans les pays de l'Est, au Viêtnam, à Cuba, en Australie, en Thaïlande.
Nombre de médecin français : 6 à Vientiane.
Lieu d'exercice : à Vientiane.
Statut : O.N.G., organisations internationales. Mais un seul a une activité libérale (Cabinet médical de l'Ambassade de France).
Un simple appel téléphonique au consulat vous permettra d'obtenir les coordonnées des médecins habituellement consultés par les français. Vous aurez ainsi les coordonnées les plus actuelles, les plus justes et les plus précises.

Tableau des médecinsMédecins habituellement consultés
Discipline
Nom Prénom
Adresse du cabinet
Téléphone
Pays de FormationNationalité
Langues parlées
Fonction hospitalièreAutres remarques
GENERALISTE
Dr. BOUACHANH
Hôpital Mahosot

Laotien - laotien, françaisChef du service de médecine interne
GENERALISTE
Dr. Josseline DULAC
Cabinet médical Ambassade de France à Vientiane

Française - français, anglais

PEDIATRE
Dr. DOUANGDAO
Rue Sisangone
Tél. 41.41.52 ou portable (20) 53.11.23

laotien - français, anglais, laotienChef de Service de pédiatrie à Mahosotconsultation privée de 17h à 20h
CHIRURGIEN (Orthopédiste)
Dr. VANLIEM BOUARAVONG
Hôpital de l'Amitié
Tél. 71.00.03 - 41.36.63 ; Domicile : 31.49.19 ; Mobile : 020.550.40.16

laotien - français, anglais, laotien et russe?Deputy Doirector?
CARDIOLOGUES
Dr. PANY et Dr. VANCHU
Hôpital Mahosot
Tél. 21.40.20

laotiens - français, laotien

GYNECOLOGUE
Dr. Ananh SAKPASEUT
Hôpital Mahosot
Tél. 21.51.72 - 21.40.24

laotienne - laotien, françaisChef de servicela majorité des françaises consultent à Udon Thani ou Bangkok
OPHTALMOLOGISTE
Dr. Mone GRECK
Tél. 020.550.25.41
Hôpital Mahosot
Tél. 61.20.00 - 21.40.24
Diplôme interuniversitaire à l'Université de NiceFranco-laotienne - laotien, français, anglais

PSYCHIATRE
Inexistant au Laos
Bangkok






Les dentistes
Délai des rendez-vous : rapide.
Il n'est pas possible de se faire des prothèses dentaires.

Il n'existe pas de traitement orthodontique.

Liste des Dentistes
Nom - PrénomAdresse du cabinetNationalitéTéléphoneLangues parlées
Dr. Khamhoung PHOMMAVONGSA169 rue Sakariné Kaognoth (privé) de 18 h à 21 hlaotienne21.45.02lao, français, anglais, allemand
Clinique InternationaleQuai Fangnunlaotienne



Les pharmacies
Accessibilité des médicaments et moyens de s'en procurer : oui, si non on peut s'en procurer à la Clinique australienne ou par envoi de France.
Aucune difficulté à la douane en cas d'envoi de France.
Des seringues à usage unique sont disponibles.
Elles sont disponibles à la Pharmacie Kham Sa Ath, à la clinique australienne et au cabinet médical de l'Ambassade de France.


Liste des pharmacies
NomAdresseTéléphoneLangues parlées
PHARMALAORue Heng Boun BP 538221.52.90lao, français, anglais
PHARMACIE KHAM SA ATHMarché du Matin 51 rue Nong Bone21.29.40lao, français, anglais

Laboratoires d'analyseTableau des laboratoires
NomHOPITAL MAHOSOTCLINIQUE AUSTRALIENNE (chère et sur demande)HÔPITAL SETTATHIRATH
Adresserue MahosotQuartier du Patuxaï
Téléphone21.40.18/24710.901 -710.00635.11.56/9
Télécopie21.40.20710.00535.11.60
Quels sont les équipements de base en machines automatiséeshématologie et biochimie couranteshématologie et biochimie. Les sérologies sont envoyées à Bangkok Hématologie et biochimie courantes
Est-il en mesure de pratiquer les examens les plus courants (hemogramme complet avec numération des plaquettes, glycémie, urée, etc)ouiouioui
Est-il en mesure de pratiquer la bactériologie hémocultures (identification des entérobactéries pathogènes)ouioui, mais pas d'hémoculturesoui, mais pas d'hémocultures
Fiabilité des résultatsMédiocre, mais excellente pour la bactériologie et la parasitologiebonnebonne
Fait-il un contrôle de qualité quotidien et systématiquenonouinon



La médecine d'urgenceAttitudes en cas d'urgence:
Appeler le médecin de l'ambassade : appeler le médecin libéral exerçant au Cabinet médical de l'Ambassade de France ou le garde de sécurité de l'Ambassade (de service 24H sur 24).
Appeler une ambulance : non, elles sont souvent indisponibles.
Appeler la gendarmerie : non.
Appeler la police : non.
Appeler le consulat : oui. Eventuellement le médecin de la Clinique Australienne (la clinique australienne n'est normalement ouverte qu'aux australiens) - Tél. 31.23.43 (domicile nuit) et 41.36.03 (clinique).

Sécurité et secours en cas d'accident de la route:
Possibilité de secours en ville : à Vientiane : le service d'urgences traumatologiques du CTOU ou l'Hôpital de l'Amitié - Tél. 41.33.06. Appeler le Médecin de l'Ambassade de France et prévenir le Consulat.
Possibiité de secours hors ville : prévenir le Consulat, communiquer le numéro de la famille et celui de la société d'assurance et d'assistance. Téléphoner au numéro mentionné sur la carte que doit avoir sur lui tout expatrié, résidant ou français de passage adhérant à une assurance - assistance.

Structures locales les mieux adaptées à recevoir les urgences.Tableau des structures locales
Services spécialisésEtablissement préférentielMédecin, chirurgien ou anesthésiste-RéanimateurAdresseTéléphone
TraumatologieHôpital de l'AmitiéDr. VANLIEM BOUARAVONG
41.33.06
CardiologieHôpital MahosotDr. VAN CHU
21.56.19
PédiatrieHôpital MahosotDr. DOUANG DAO

Gynéco-obstétriqueHôpital MahosotDr. ANANH SAKPASEUT
21.51.72

Neurochirurgie d'urgence : Centre de Traumatologie.
Il n'existe pas de centre de brûlés aux normes européennes.
Evacuations sanitaires
Ambulances longue distance : à Vientiane, elles sont souvent indisponibles. Ce sont généralement les ambulances de l'Hôpital de l'Amitié et de la Clinique australienne.
Des hélicoptères ou avions sanitaires sont disponibles sur place.
Ce sont des avions sanitaire provenant de Bangkok. Le médecin doit demander l'accord de la compagnie d'assurance, puis alerter les compagnies d'assistance à Bangkok (SOS International ou Medical Wings).
Un médecin peut accompagner le patient.
Il est soit envoyé par la société d'assurance, soit sur place. Médecin de l'Ambassade en cas d'évacuation depuis le cabinet médical de l'Ambassade.
Matériel à la disposition du médecin : son propre matériel.
Procédure à suivre : contacter un médecin, l'assurance assistance rapatriement et le Consulat.
Structures sanitaires de bon niveau pouvant prendre en charge une urgence médico-chirurgicale dont le cas dépasserait les moyens locaux :
en THAILANDE (UDONTHANI et BANGKOK).
Coordonnées : 1/AEK Clinic 555, Phosri Muong Road - UDONTHANI. Demander le Dr. ARAM (parle anglais) - Tél. 00 [66] 42 34.25.55, Fax : 00 [66] 42.34.10.33. 2/ BANGKOK GENERAL HOSPITAL 2, Soi Soonvijai 7 New Petchburi Road - BANGKOK 10320 (recommandé pour la cardiologie). Demander le Dr. SINGH, chef de l'unité internationale (parle anglais) - Tél : 00 [66] 0.2310.3102. 3/ BANGKOK NURSING HOME. Demander le Dr. REKHA - Tél. 00 [66] 2 632.05.50. 4/ SAMITIVEJ HOSPITAL, 133 Sukumvit Road Bangkok - Tél. 00 [66] 2 381.68.07 (recommandé pour la gynécologie). 5/ BUMRUNGRAD HOSPITAL, 33 Sukumvit Wattana, Bangkok (toutes spécialités), Dr. Vatana SUPROMAJAKR, chirurgien - Tél. : 00 [66] 2.667.10.00.
Moyens les plus commodes pour s'y rendre : par la route via le pont de l'Amitié fermé de 22h00 à 6h00, ouverture possible en cas d'évacuation sanitaire ; par avion ou hélicoptère vers Bangkok en cas d'urgence.
Moyen(s) disponible(s) : ambulance, voiture personnelle, avion.
Procédure à suivre : prévenir le Consulat, le médecin, l'assurance-rapatriement et l' hôpital d'accueil.
Liaisons régulières vers la France : pas directement, passage obligé par Bangkok, mais liaisons quotidiennes entre Vientiane et Bangkok (3 avions par jour). A partir d'Udon : 3 avions par jour

Tableau des liaisons avec la France.
Nom de la compagnieDestinationType d'appareilFréquence des volsMédecin corresp.Téléphone
LAO AIRLINESBangkokAir bus ou ATR2/jour
21.20.50
THAI AIRWAYSBangkokBoeing1/jour
22.25.27/9

Pour une évacuation d'urgence : visa de sortie, ouverture des frontières après 22 heures et le dimanche pour une évacuation par voie fluviale vers la Thaïlande. Normalement l'ambulance de l'hôpital de l'amitié a la permission de passer le pont vers la Thaïlande. Les ambulances des hôpitaux thaïlandais ne peuvent pas venir jusqu'à Vientiane et doivent s'arrêter au Pont.
_______________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Jan - 17:16 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mar 23 Nov - 19:51 (2010)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

Le drapeau national de la République Démocratique Populaire Lao est un drapeau à fond bleu foncé avec des bordures rouges et un cercle blanc de lune. La largeur du drapeau corespond aux trois-quarts de sa longeur. La largeur de chacune des bordures rouges est égale à la moitié de celle du fond bleu foncé et le diamètre du cercle blanc est égal aux quatre-cinquième de la largeur de ce fond.
- couleur rouge : le sang du peuple Lao prêt à verser pour la défense de sa patrie.
- couleur bleue : la richesse du pays.
- couleur blanche : l'unité du peuple.
L'emblème national de la République Démocratique Populaire Lao est de forme circulaire ayant à sa base une demi-roue dentée et un ruban rouge sur lequel sont inscrits les mots République Démocratique Populaire Lao, encadré sur ses deux côtés par des épis de paddy mûrs en forme de croissant dont les pointes se referment sur le That Luang, sanctuaire national symbolisant l'unité du peuple lao de toutes ethnies et couches sociales et deux rubans rouges portant l'inscription Paix, Indépendance, Démocratie, Unité, Prospérité. A l'intérieur du cercle se trouvent partagés par une large route, rizière, arbres minérais et barrage hydro-électrique. La roue dentée signifie l'industrie, les deux épis de paddy mûrs et la rizière représentent l'agriculture, la forêt, la mine et l'énergie électrique symbolisant la richesse et la prospérité de la patrie.
 Hymne nationalDepuis toujours, le peuple lao a illustré avec éclat la patrie
Toutes les énergies, tous les esprits, tous les coeurs comme une seule force
Avançant unis et décidés, honorant la dignité lao et proclamant le droit d'être maître d'eux mêmes
Les lao de toutes les ehtnies sont égaux
Ils ne permettront plus jamais aux impérialistes et aux traitres de leur nuire
Le peuple tout entier sauvegardera l'indépendance et la liberté de la nation lao
Il est résolu à lutter et à vaincre pour mener la nation à la prospérité



 
Superficie : 236 800 km²
Population :  6,0 millions (2008)
Capitale : Vientiane
Grande villes : Vientiane (centre) : 390 700 h densité 136h/km²
Savannakhet (sud) : 100 200 h densité 31h/km²
Paksé (sud) : 63 400 h densité 33h/km²
Luang Prabang (nord): 39 600 h densité 22h/km²
Pays limitrophes :
  • Chine (nord) 505 km
  • Vietnam (est) 2069 km
  • Cambodge (sud) 435 km
  • Thaïlande (ouest) 1835 km
  • Myanmar (nord-ouest) 236 km
  Population estimée : 6,0 millions (2008)
Densité de la population : 25 h/km²
Population urbaine : 30%
Population rurale : 70 %
Espérance de vie : 51 ans
Femmes : 53 ans
hommes : 50 ans
Taux de croissance : 2,62 %
Taux de natalité : 4,16%
Taux de mortalité : 1,54 %
 
Taux d'alphabétisation : 60,2 %
femmes : 47,9 %
hommes : 73,5 %
Groupes ethniques principaux
  • Lao Loum (dans les plaines) : 57 %
  • Lao Theung (dans les plateaux ) : 34 %
  • Lao Soung (dans les montagnes) : 9 %

Langue nationale : Lao
Langues officielles étrangères : anglais et français

 


Revenir en haut
remycarpediem


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 5
Localisation: METZ

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 20:37 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

merci pour toutes ces information, mais je suis un peux inquiet pour mon voyage prévu en bus entre Ventiane et Luang Praban, je ne voudrais pas être attaqué

Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 05:55 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

Il n'y a plus de risque, la route est sécurisée, je l'ai faite en 2007 et aucun problème, il y avait même des gardes armés postés tout le long, et depuis aucun incident n'a été reporté.Ces attaques étaient des représailles Hmongs face à la chasse qui leur était faite, les choses se sont beaucoup calmées, on n'en parle beaucoup moins.
Cette toute est superbe mais fatiguante et longue en bus, 12 h environ selon le bus.


Revenir en haut
remycarpediem


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 5
Localisation: METZ

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 17:04 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

Merci de votre message, je voulais prendre l'avion mais je me dit que ça doit être chouette de voir les paysages, c'est peut être plus intéressant de prendre une voiture ?

Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 17:53 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

L'avion est bien pour le gain de temps, les trajets en bus sont longs car il s'arrête souvent, en voiture c'est plus rapide, on peut choisir ou s'arrêter.On peut en louer ou bien louer le chauffeur et la voiture.
Les bus sont parfois bondés, hyper chargés , des gens sont malades , etc... mais c'est quand même pittoresque.


Revenir en haut
remycarpediem


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 5
Localisation: METZ

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 18:31 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

combien je dois compte pour une voiture avec chauffeur pour ventiane luang praban?

Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 21:29 (2011)    Sujet du message: En gros Répondre en citant

Franchement je sais pas, je vais voir ce que je trouve , mais c'est très variable.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:51 (2016)    Sujet du message: En gros

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Présentation du pays Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com