laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Villages culturels et villages modèles.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 17:06 (2010)    Sujet du message: Villages culturels et villages modèles. Répondre en citant

un moyen de lutter contre la pauvreté

«  La création de villages exemplaires, représentatifs de la culture lao, est un projet prioritaire du ministère de l'Information et de la culture (MIC). »
C'est ce qu'a annoncé la responsable du service de l'Information et de la culture (SIC) de la capitale Vientiane, Mme Vanphéng Kèonakhone lors d'une conférence de presse :
«  Ce projet, débuté en 1997 après l'annonce du 9 e communiqué du bureau politique du comité central du Parti, concerne la création, dans l'ensemble du pays, de ces groupes de villages exemplaires témoignant du développement et de la culture lao. Pour la capitale Vientiane, les premiers n'ont été inaugurés qu'en 2000. En effe t, il a fallu auparavant sensibiliser les administrations locales, les organisations publiques ainsi que les populations des villages ciblés aux concepts des n o rmes de standardisations. D'après les critères exigés, le SIC de la capitale a pu ainsi, le 6 juillet 2001, déclarer le village de Houmbèng de l'arrondissement de Naxaythong à Vientiane comme premier village culturel exemplaire. Le suivant, Nongping a été validé le 21 mars 2003 et se situe dans l'arrondissement de Chanthaboury. Actuellement, nous avons 38 villages culturels enregistrés et vers la fin du mois de février ils seront 46 sur les 500 villages de la capitale Vientiane. D'ici à 2015, nous estimons que nous pourrons en déclarer 50% de l'ensemble des villages de la capitale. En 2010 pour célébrer les 450 ans de Vientiane, nous en créerons 72».
La responsable du SIC a lancé un appel pour promouvoir la création de ces villages culturels afin que les populations prennent davantage part au développement des activités et œuvrent ainsi pour la préservation de la tradition culturelle lao.

Les Cinq standards requis pour obtenir l'appellation « villages culturels exemplaires » :

1. Plus de 70 % des familles du village doivent correspondre aux critères de familles culturelles.
2. Le village doit offrir des locaux pour les activités culturelles notamment une salle de réunion, une bibliothèque, un tableau d'informations, un haut parleur, une équipe artistique et des salles dont une pour les séances de gymnastique.
3. Le village doit entretenir et préserver les traditions culturelles, les mœurs et coutumes des ethnies et ne plus pratiquer de cultes animistes,
4. Le village doit mener des projets de développement des infrastructures afin d'améliorer les conditions de vie de sa population, notamment réduire le taux d'illettrisme, promouvoir l'hygiène et la protection environnementale.
5. Le village doit être représentée par une administration respectueuse de la loi tout en valorisant l'union nationale, la stabilité politique et l'ordre social.
Les cinq critères pour être caractérisées familles culturelles :
1. Les familles culturelles doivent être propriétaire de leur maison et les membres doivent exercer des métiers légaux.
2. Elles doivent faire preuve de civisme et ne rencontrer aucun problème avec l'administration locale.
3. Elles doivent s'attacher au bien-être des enfants, éducation, santé hygiène et leur apporter les aides et les conseils nécessaires.
4. Elles doivent avoir une vie respectable, observant la loi, les mœurs et les coutumes et œuvrer pour la préservation culturelle nationale.
5. Ces familles doivent avoir contribué au soutien du travail public au sein et à l'extérieur du village.
Selon le chef adjoint du SIC de la capitale Vientiane, M. Soutanh Phonsongkham : «  La création des villages culturels a pour but de résoudre les effets négatifs de la société notamment le vol, les querelles ou la consommation de drogue. En outre, ce projet est une des solutions proposées par le gouvernement pour essayer de lutter contre la pauvreté. En effet, ces villages pourront ainsi devenir des sites touristiques qui permettront de relever les revenus des populations concernées. Mais avant d'y parvenir, il faut compter environ trois ans pour réaliser la formation et l'évaluation ».
Un remise officielle de certification «  village culturel » se déroule toujours dans l'enthousiasme avec la participation de la population du village, les représentants du SIC et de nombreux invités. Les responsables doivent choisir une date propice pour fêter l'événement qui peut être un des jours de congés officiels (Vanh Sinh, 8 e ou 15 e jour de calendrier bouddhique), les samedis ou dimanches. Les festivités débutent toujours par une procession générale d'une levée des couleurs. Le certificat ainsi que des cadeaux au chef du village par le maire de Vientiane ou le gouverneur de la province sont remis après les discours officiels. Enfin, le représentant de la capitale Vientiane frappe le gong neuf fois pour confirmer la certification avant d'ouvrir l'exposition de marchandises et des produits d'artisanat organisée en cette occasion.


 le Rénovateur.


Dernière édition par Pat le Jeu 4 Nov - 08:14 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Jan - 17:06 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Jeu 4 Nov - 08:13 (2010)    Sujet du message: Villages culturels et villages modèles. Répondre en citant

Nouveau Village essor du district de Xaythany


Ce samedi 30 octobre, une cérémonie a eu lieu pour la nomination de Dongdok, district de Xaythany, et afin d’accueillir les principaux préparatifs concernant la célébration des 450 ans de Vientiane et des 35 ans de la fête nationale (2/12/1975-2/12/2010) . Ceci à présence de M. Somvandy Nathvong, adjoint au maire de Vientiane, de M. Xonglao yonnou, secrétaire provincial du Parti, maire de Xaythany, de Mme Boaulon Vongdalasane, membre du comité central du Parti de Vientiane, cheffe du bureau de création locale du développement rural de Vientiane, de M. Bounlieng Khamphilom, chef du village de Dongdok, ainsi que des autorités administratives locales. Ce village a été reconnu 40 eme du district de Xaythany, en suivant l’application du décret n° 386/ du bureau politique du comité central du Parti et du n° 16/ PM. Ce village est reconnu 3 éme au niveau du district et 40 éme au niveau de Vientiane.
Ce village a commencé à appliquer les principes de base depuis 2006, Dongdok est un sur 8 villages sous la direction de membres du comité central du Parti local de ce village, il abrite 3219 personnes avec 528 maisons et 638 familles groupées. La plus part des habitants sont des ethnies Laolum, Hmong et Kummou, qui sont animistes. Les villageois ont appliqué les 5 principes de base, ils sont fonctionnaires, agriculteurs et produisent des marchandises pour le commerce. Ce village a 2 marchés, un centre administratif, une école bouddhiste, un temple, une université, une faculté des forêts, une caserne du groupe armé n° 403, des écoles professionnelles. il y aussi l’organisation du Fonds Lao d’Edification Nationale, la fédération des anciens combattants, la fédération des femmes et des jeunes. Par ailleurs ce village a déjà été nominé comme village sécurisé à la date du 25 septembre 2010, village sans affaire, sans drogue ceci daté du 25 septembre 2010, village de la santé de base daté du 29 mai 2006 et village culturel daté du 06 janvier 2007. Tous ces villageois sont sortis da la pauvreté et savent lire et écrire.


Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 13:06 (2011)    Sujet du message: Villages culturels et villages modèles. Répondre en citant

Le label « Village culturel » un moyen d'éradiquer la pauvreté


La création des villages exemplaires de la culture est une priorité du ministère de l'Information et de la culture (MIC). Ce projet a débuté en 1994, suite à l'annonce de la 9 e résolution du bureau politique du comité central du Parti, concernant la création de groupes de villages du développement, les associant aux villages cuturels. Ce projet a démarré dès 2000 en ce qui concernait la capitale Vientiane. Le Service d'Information de la Culture (SIC) a, dès le départ, sensibilisé les populations des villages ciblés, aux critères indispensables de reconnaissance pour être déclaré village culturel par les administrations locales et les services publics. Le premier village a avoir été nominé village exemplaire de la culture par le SCI, fût celui de Houmbèng, arrondissement de Naxaythong de la capitale Vientiane, le 6 juillet 2001 et puis, ce fût le quartier de Nongping, arrondissement de Chanthaboury de la capitale, le 21 mars 2003. A l'heure actuelle, parmi les 500 villages qui composent la capitale, 38 villages ont depuis ces dernières années, été reconnus culturels et tout récemment huit nouveaux viennent d'accéder à cette notoriété. L'objectif serait de déclarer
« village culturel », 50 % de l'ensemble des villages de la capitale Vientiane. Les autorités du Service de l'Information et de la Culture incitent régulièrement les populations à participer au développement de ces activités pour promouvoir la création de ces villages. 

Pour être déclaré « village culturel » cinq critères doivent être respectés :



1. Le village doit comptabiliser plus de 70 % de familles culturelles
2. Le village doit pouvoir organiser des activités culturelles et pour cela, disposer notamment d'une salle de réunions, d'une bibliothèque, d'un panneau d'affichage, d'un haut parleur, mais aussi d'une équipe artistique et un terrain pour pratiquer des activités sportives.
3. Le village se doit de démontrer sa volonté de préserver et de transmettre les traditions culturelles, les mœurs, les coutumes des différentes ethnies et faire abstraction des croyances négatives.
4. Le village se doit de développer aussi les infrastructures productives, d'améliorer peu à peu les conditions de vie de ses habitants, de lutter contre l'analphabétisme, de faire preuve de civisme dans les domaines de la santé, de l'hygiène, et de la protection de l'environnement.
5. Un village doit être administré de façon stricte dans l'application des lois, tout en respectant les principes de solidarité, de sécurité politique et d'ordre social

Quant aux familles qui permettront la qualification de village culturel, elles doivent, elles aussi répondre aux critères suivants :
1. Les familles culturelles doivent être propriétaires de leur maison et les membres qui la composent doivent avoir des métiers stables et légaux.
2. Les familles doivent faire preuve de solidarité, de bonne entente et ne pas entrer en conflit avec les administrations locales.
3. Les familles doivent se comporter en « bon père de famille » à l'égard de leurs enfants, leur procurant une nourriture suffisante, des soins de santé et les encourageant dans leur scolarité.
4. Les familles doivent faire preuve de moralité, de citoyenneté et de respect des mœurs et coutumes traditionnelles.
5. Les familles doivent soutenir et contribuer aux activités publiques aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du village.
Selon le chef-adjoint du SIC de la capitale Vientiane, aussi responsable de la culture, M. Soutanh Phonsongkham: « Avant d'être déclaré « village exemplaire culturel », les habitants doivent être reconnus comme personne culturelle ainsi que leurs familles. La création de villages culturels a pour but principalement de lutter contre les fléaux qui pourrissent la société, notamment le vol, les bagarres, les rixes et la consommation de produits illicites. C'est une des politiques du gouvernement dans sa recherche de solutions pour lutter contre la pauvreté. Ces villages peuvent plus facilement devenir des sites touristiques qui pourront générer des revenus aux villageois . »
La cérémonie de remise officielle du label de village culturel est un moment très festif et enthousiaste, réunissant la population du village, les représentants du SIC et de nombreuses personnalités invitées pour l'occasion. La date est soigneusement fixée par les responsables qui choisiront un jour propice, jour férié, un samedi ou un dimanche, ou encore, le Vanh Sinh, 8 e ou 15 e jour du calendrier bouddhique. Le village sera pavoisé du drapeau national. La cérémonie commencera par un défilé des autorités locales, de la population et des invités. Les responsables, lors d'un discours, annonceront la résolution d'approbation du maire de Vientiane ou du gouverneur de la province, et remettront le certificat et quelques cadeaux au chef du village. Enfin, le représentant du SIC donnera neuf coups de gong pour saluer cette distinction. Et comme à l'accoutumée, une foire d'exposition de marchandises et de produits artisanaux sera organisée pour clore ce bel événement.



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:51 (2016)    Sujet du message: Villages culturels et villages modèles.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com