laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Muay Lao

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 16:28 (2010)    Sujet du message: Muay Lao Répondre en citant

Eteinte pendant plusieurs décennies la boxe lao revit depuis le début des années 1990 grâce à un homme, le grand-maître de « muay laï lao », Singkham Pongpasith. Il est considéré comme le fondateur du renouveau de cet art de combat, proche cousin du muay thaïlandais. .
Maître Singkham a été un grand boxeur au début des années 1950, il s’est classé dans le « top-ten » des meilleurs combattants de Thaïlande. C’est alors
décide de retourner au Laos et de monter son propre camp d’entraînement dans les montagnes. A partir de la fin des années 1980, on transmet cet art du combat comme patrimoine national lao.
Aujourd’hui le muay lao se porte à merveille. Il existe un championnat national supporté par de grandes sociétés et un public de connaisseurs. La télévision nationale retransmet les combats en direct du ring de Sokxay, à Vientiane.
Le grand-maître a dû s’investir de toute son âme pour que le muay laï lao gagne l’armée, la police, les médias. Il a aussi organisé des colloques à travers tout le pays.
Disparut à l’âge de 82 ans en 2002, Singkham Pongpasith a redonné un nouveau souffle et un sens important à cette discipline plusieurs fois centenaire.

Chaque année pour commémorer sa disparition une grande compétition nationale est organisée , on peut assister aux combats au ring de Sokxay, qui se trouve à Paleb( à 300 m après le cirque national,dans le prolongement de la rue Tchao Anou).
Il est ouvert tous les samedis de 13 h 30 à 16 h 00, entrèe 10.000 k .

Pour ceux qui sont intéressés pour avoir le calendrier des combats, contacter le responsable, Mr Bouagneune 020 58 26 525.

show_eval(1,9775,"Note","\u00c9valuer","Moins","Plus","a9b8fe8c4e2702efa0e8c8b02317e272"); javascript:void(0)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Fév - 16:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 16:28 (2010)    Sujet du message: Muay Lao Répondre en citant

Le muay lao ou la boxe traditionnelle lao est un art ancestral qui a la réputation d'être l'une des plus violentes des disciplines pieds poings. Les combats se déroulent selon un rituel fascinant. Les boxeurs, avant de combattre, se mettent à genoux rendent hommage à leur maître et prient. Tous les combats se déroulent sur un fond musical joué par une petite formation de musiciens traditionnels. La force du mouvement et la sérénité des boxeurs traversent les photographies de Xay Kham qui nous rendent justesse, poésie et précision ces combats populaires.

Xay Kham, originaire de la province de Luang Prabang s'est établi à Vientiane en 1999. A cette époque là, comme beaucoup de jeunes hommes de 16 ans, son avenir professionnel n'était pas encore défini. Intéressé par la photo, il s'est initié au maniement du numérique grâce à son beau-frère. Entre 2002 à 2005, il a fait ses premières armes en proposant des photos souvenirs aux touristes sur la place du Patouxay. Cet apprentissage lui a fait rencontrer de nombreux photographes professionnels, près desquels il s'est formé. Puis pour développer les opportunités, il a complèté cette activité en prenant des cours d'anglais, le soir au Lycée de Vientiane.

Aujourd'hui, ce jeune photographe de 26 ans explique sa démarche artistique :

Le Rénovateur : Qu'est-ce qui vous a intéressé dans le muay lao ?

Xay Kham : Le muay lao est u n sport traditionnel qui fait partie de notre culture. La boxe suscite l'intérêt de tous les milieux, elle est largement suivie sur le petit écran le week-end. C'est aussi un art à part entière, sublimé par ses rites, sa danse et sa musique. Je trouvais intéressant de mettre en image le muay lao et de faire découvrir son ambiance au grand public.

LR : Peut-on vivre de la photo ?

XK : C'est difficile de percer dans le domaine de la photo, car il y a beaucoup de candidats et peu d'élus. Mais je veu x en faire mon métier, c'est pour cela que je diversifie mes aptitudes. Je peux faire de la photo artistique avec un grand A, comme de la photo commercial e ou de reportage. Le principal étant de vivre de sa passion.

Xay Kham a photographié les provinces du Laos sous tous les angles et ses photos font souvent la une de magazines touristiques, notamment celle de Lao Tourism Magazine . Il a déjà plusieurs expositions à son actif dont une l'année dernière à Singapour. Il fait aussi de la photo pour des projets de déminage, de restauration architecturale où sur l'environnement. Doué pour l'informatique, il a également exercé ses talents d'infographiste à Bangkok.


Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 16:30 (2010)    Sujet du message: Muay Lao Répondre en citant


Promotion de la boxe traditionnelle lao


Les boxeurs de mouay lao (boxe traditionnelle lao), sont, pour la plupart, des fonctionnaires du ministère de la Sécurité et du ministère de la Défende nationale. Ils s'entraînent actuellement dans les salles de ces ministères qui accusent aujourd'hui une certaine vétusté. Pour offrir des conditions idéales d'entraînement aux boxeurs, les deux ministères ont décidé de procéder à la réfection de ces salles et de les équiper.
« Selon les directives du gouvernement, nous allons rénover nos salles de boxe afin de permettre à nos athlètes d'atteindre un niveau professionnel élevé , a déclaré le secrétaire de la Fédération nationale de boxe lao, M. Phon Kèochomsy. Maintenant les boxeurs, au nombre de 19, peuvent se consacrer tous les jours à leur sport car une prime leur a été attribuée par leur ministère. Cette décision a été prise suite aux excellents résultats obtenus pendant les 25 e Jeux d'Asie du Sud-Est à Vientiane. »
A Vientiane, il y a seulement deux rings, le ring de Xokxay à ban Dong Palèb et le rin g M-150 monté pour les soirées de combats sur la piste du cirque national à Ban Savang. Lors des combats organisés dans ces deux lieux, les sportifs perçoivent une prime allant de 200 000 kip à 800 000 kip par comba t, selon la catégorie et l'importance de la rencontre.
« Actuellement il y a environ 16 clubs officiels de boxe dans tout le pays, deux dans la province de Savannakhet, deux dans celle de Champassak et 12 à Vientiane , explique M. Phon Kèochomsy. Nous allons visiter ces clubs et contrôler leur conformité. Des équipements leur seront fournis et l'on demandera aux directeurs de ces clubs de tenir à jour des fichiers sur les boxeurs de bon niveau afin de commencer à constituer la sélection lao pour les 26 e Jeux d'Asie du Sud-Est 2011 en Indonésie. »
 
Bouaphanh Vibounsak


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:35 (2016)    Sujet du message: Muay Lao

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com