laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La cérémonie du Ho Ban

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 12:46 (2010)    Sujet du message: La cérémonie du Ho Ban Répondre en citant

La cérémonie du Ho Ban, une tradition ancestrale


Chaque village possède un rituel ou une cérémonie, lors duquel les villageois se réunissent pour invoquer les esprits et leur demander protection et abondance des récoltes. Ces croyances restent très ancrées dans les traditions des habitants, qu'ils soient paysans ou citadins.
Ainsi chaque année, en plus des fêtes officielles de Kongkhao, de Makhabouça, du carême bouddhique ou de Phavet, chaque village organise une cérémonie en faveur du génie protecteur du village, le Mo Phi.
Dans le petit village d'Ilay, à 26 km de la capitale sur la route de Luang Prabang, les habitants accordent une importance particulière à ce rituel annuel. A l'occasion de la cérémonie qui s'est déroulée en janvier dernier, le chef du village M. Noulok Phoumivong,  rappelle l'origine de cette tradition ancestrale : « Ce rituel remonte à plusieurs centaines d'années et il a été transmis de génération en génération. L'évènement est divisé en deux cérémonies. La première a lieu le 3 èmè jour de la lune croissante du 3 ème mois du calendrier lao, ce qui correspond à la fin des récoltes de riz et représente une courte période de repos pour les paysans. La deuxième a lieu le 3 ème jour de la lune croissante du sixième mois du calendrier lao. Cette période correspond au labour des rizières. Le génie est alors invoqué pour protéger les cultures des catastrophes naturelles comme la sécheresse, les inondations, l'invasion d'insectes, etc. »
Lors de ces cérémonies, chaque famille apporte des offrandes destinées au Mo Phi, généralement des volailles. Le génie se nourrira des foies et des gésiers. Le nombre et la nature des offrandes dépendra de la demande du requérant. Cette année, plus d'un millier de poulets ont ainsi été sacrifiés. « Chaque année, nous offrons généralement deux poulets, explique M me Somsanouk Phouminh. L'un pour assurer les récoltes, l'autre pour garantir la santé des membres de la famille. Ce petit rituel nous redonne du courage et de la confiance pour l'année à venir. »
«. Le génie protecteur du village garantit les récoltes en faisant en sorte que la pluie vienne à temps et en bonne quantité, ajoute le chef du village. Il protège le territoire contre les esprits malfaisants et les maladies. Il assure aussi prospérité et bonheur. Mais si les familles ont une requête spéciale où si elles ont beaucoup de terres à protéger, elles doivent donner davantage. La taille des offrandes dépend de ce que les gens attendent du Mo Phi. »
A l'écart du village, un autel de bois a été érigé, le Ho Ban, et représente le sanctuaire du génie. L'endroit est rigoureusement respecté par tous les villageois: faire du bruit ou parler trop fort pourrait indisposer le génie.
Aux alentours, les familles se pressent autour des fourneaux pour y faire cuire les volailles dans un court bouillon.
Le soir les villageois se rendent chez le chef du village pour la cérémonie du Baci, lors de laquelle ils se partagent les volailles, arrosé d'alcool de riz fait maison. C'est également l'occasion pour tous de se retrouver. « Cette cérémonie n'est pas obligatoire mais les gens y participent volontiers, confie Mme Oudalone. Même si certains ne croient pas aux esprits, ils apprécient de passer du temps ensemble. Cette tradition assure en quelque sorte la cohésion sociale de la communauté. »
Tous les trois ans, les villageois sacrifient également un cochon qu'ils dédient à l'ésprit protecteur. Les familles dont les enfants travaillent à l'étranger profitent de cette cérémonie pour adresser leurs vœux aux absents.
Pendants toute la durée de la cérémonie, l'entrée du village est interdite à toute personne étrangère, et fermée à l'aide de bambous empêchant toute circulation. Si quelqu'un outrepassait cette interdiction, il se verrait infliger une amende, qui pour l'occasion consiste à payer un cochon aux autorités du village.

( avant il aurait même pu être tué!).

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Fév - 12:46 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com