laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Anniversaire de la victoire sur le fascisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 11:13 (2010)    Sujet du message: Anniversaire de la victoire sur le fascisme Répondre en citant



La commission d'information et de formation du Comité central du Parti populaire révolutionnaire lao a organisé le 29 avril à Vientiane, en collaboration avec l'ambassade de la Fédération de Russie au Laos, un symposium à l'occasion du 65 e anniversaire de la victoire sur le fascisme. Plusieurs membres éminents du Parti y ont assisté, parmi lesquels en particulier M. Phandouangchit Vongsa, chef de la commission d'information et de formation du Comité central du PPRL. Du côté russe participait notamment l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en RDP Lao, M. Vladimir Plotnikov. Celui-ci a d'abord rappelé le soutien qu'ont apporté le Parti, le gouvernement et le peuple soviétiques à l'œuvre de lutte pour le salut national, de défense et de reconstruction nationale, en évoquant le maintien de bonnes relations entre la Russie et le Laos. M. Plotnikov a ainsi souligné: «En cette année 2010, le peuple de la Russie et l'humanité éprise de paix de par le monde fêtent le 65 e anniversaire de la journée de la victoire sur le fascisme. » Rappelant également les causes de la Seconde Guerre mondiale, il a observé : « Au début du XX e siècle sont apparus plusieurs nouveaux pays capitalistes, d'une grande puissance économique et militaire par comparaison avec les pays capitalistes plus anciens. Mais, à la différence de ces derniers, les nouveaux pays capitalistes ne possédaient pas de colonies. Ainsi est né le conflit opposant les uns aux autres, jusqu'au déclenchement de la guerre, dont l'enjeu était un nouveau partage du monde.» L'ambassadeur de Russie a souligné que, en 1922, l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques rassemblait 15 Etats représentant un sixième de la superficie du monde et comptant plus de 200 millions d'habitants. L'URSS était un pays socialiste qui montait en puissance, et les nouveaux pays capitalistes aspiraient donc à renverser son régime et à anéantir le mouvement socialiste dans monde. L'ambassadeur a rappelé d'autre part la lutte acharnée conduite par les peuples soviétiques et l'Armée rouge pour la défense de la patrie, en notant que l'URSS bien qu'étant le premier pa ys socialiste et encore faible, n'avait pas eu d'autre choix que de mener une lutte tous azimuts contre les agresseurs, avant tout pour protéger la patrie. C'est ainsi que l'URSS n'a épargné aucun effort pour défendre le socialisme et sauver l'humanité de la destruction par le fascisme, au point qu'elle a dû déplacer une partie de sa population et de ses usines vers la Sibérie. Il a mentionné que la première défaite des forces fascistes s'était produite dans la banlieue de Moscou entre 1941 et 1942. Les forces fascistes allemandes avaient encerclé Moscou afin de tuer tous les habitants en les noyant dans les souterrains du métro. Mais l'Armée rouge a contre-attaqué avec vigueur et détermination, au point que les fascistes ont été repoussés. Dans cette bataille pour la patrie, on a pu noter, selon M. Plotnikov, que plusieurs citoyens s'étaient portés volontaire et avaient sacrifié leur vie pour sauver le pays et le peuple. Le 30 avril 1945, l'Armée rouge, sous la direction du Parti communiste de l'URSS, s'est emparée du bastion des fascistes à Berlin . Au terme d'une bataille de neuf jours, le drapeau national de l'URSS a été planté sur le toit de l'Assemblée nationale. Le r eprésentant d'Hitler a dû signer un accord de reddition face aux forces des Alliés. En Asie, l'Armée rouge a chassé le militarisme japonais, libérant ainsi la République Populaire Démocratique de Corée, la Manchourie et l'île Sakhaline. L'empereur du Japon a été contraint de signer inconditionnellement un accord de reddition avec l'Armée rouge, mettant fin ainsi la Seconde Guerre Mondiale. L a victoire grandiose de l'URSS sur le fascisme a permis de libérer certains pays européens et asiatiques et de leur ouvrir la voie socialiste, a conclu M. Plotnikov.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 11:13 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com