laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Cours d'amour et poésie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Dim 7 Nov - 19:28 (2010)    Sujet du message: Cours d'amour et poésie Répondre en citant


Au touriste qui prend le chemin du Laos, à l'érudit ou au simple curieux,
qui s'informe de ce pays, on parle de la cours d'amour.
Expression prestigieuse et nostalgique
qui nous reporte aux moeurs de la France médiévale,
à l'époque des trouvères et des troubadours,
celle des grandes dames et des nobles chevaliers .  
 
 
  
C'était avant tout un duo d'amour entre un "phoubao" (jeune homme) et une "phousao" (jeune fille).
A l'époque heureuse où le Laos était si tranquille,
la tradition autorisait la jeune fille de plus de seize ans à travailler, seule,
sur la véranda, le soir, pendant que les parents dormaient.  
Que le clair de lune argentât les alentours,
ou que l'obscurité plongeât le village dans la crainte des "phis" génies malfaisants,
le rouet de la "phousao" grinçait, gémissait, et lançait des appels,
cependant que par les sentiers,
des rondes de "phoubaos" modulaient des airs d'amour sur le "Khène" national.  
 
Puis le "phoubao" qui avait fait son choix,
montait auprès de l'élue et lui contait fleurette :  
 
 
ou bien 
 
Ainsi se nouaient les amours et s'échafaudaient les ménages au Laos de l'ancien
et du bon vieux temps de nos parents et de nos grand-parents.
Bref, celui de nos ancêtres . C'était la première forme de cours d'amour.  
Mais le Laos est un pays de généreuse liberté,
où tous les "phoubaos" sont frères.
On ne saurait ici parler d'amour excessif :
 
 
.  
  
 
Le phoubao qui grimpe à l'échelle de la maison d'une phousao
est souvent accompagné d'un camarade ou d'un ami,
parfois de plusieurs.
Et c'est alors une lutte chevaleresque,
un échange de bonnes manières,
une joute où chacun cherche à voir où va le coeur de la jeune fille -
conversation fleurie et malicieuse où triomphe la gaîté.  
La jeune fille, reine chez elle, distribue à chacun une bonne parole
ou une oeillade et, parfois, quand l'aurore aux doigts de rose
vient rappeler aux jeunes gens les dures réalités de l'existence,
chacun d'eux, avec regret, redescend l'échelle branlante de la maison,
emportant, dans le secret de son coeur, la conviction d'avoir été élu 
  
 
 
Le jeune homme










 
La jeune fille  



 
  
Le jeune homme  




 





 
La jeune fille : 




 
  
Le jeune homme : 





 

 
La conversation, chantée ou non, continue ainsi,
ponctuée par les cris et les clameurs de joie des compagnons de la bonne fortune.
Nul n'est pressé,. Dans le répertoire des phrases fleuries,
chacun cherche et puise pendant que les voisines,
attentives ou méfiantes, entretiennent le feu de la torche qui s'éteint.
Parfois, quand les jeunes filles sont prises de court,
les vieilles tantes assises derrière viennent à la rescousse
et sauvent les situations ..  
Et maintenant, pour les membres et ami(e)s de "Nouvelle Génération Lao"
qui ont une certaine connaisance de la poésie lao
ainsi qu'une bonne connaissance de la langue lao,
nous vous proposons des extraits de "Lam-Khone-Savanh"
et les poèmes écrits par Maha Sila Viravong,
un des "père" de la grammaire laotienne
:  

 
Merci à NGL
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Nov - 19:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Culture et traditions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com