laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Viengsay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> LE LAOS REGION PAR REGION -> Que voir, que faire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mer 10 Nov - 20:02 (2010)    Sujet du message: Viengsay Répondre en citant

Situé dans la province de Houaphanh, au nord est du pays, et à une heure de Samneua, Viengsay ( Viengxay) est sans doute la plus belle région du Laos, et surtout un lieu d'une très grande importance historique, chargé d'un passé bien chargé.


Dans les années 1960 au Laos a été pris dans le conflit  du Vietnam. Pendant neuf ans, de 1964 à 1973, plus de 20.000 personnes vivaient dans une ville cachée ,il construite à l'intérieur des pics de calcaire tout autour de la zone pour tenter de survivre  aux bombardements aériens quotidiens ,raids dirigés par les forces américaines.
Ils étaient seulement en mesure de cultiver ou travailler la nuit, alors  c'est à l'intérieur des grottes qu'ils ont construit tout ce dont ils avaient besoin pour survivre, y compris les écoles, hôpitaux, marchés, une station de radio et le siège du Front Patriotique Lao - également connu comme le Pathet Lao.


Après la guerre, ces grottes ont été utilisées d'une manière bien moins héroïque, en effet plus de 40.000 personnes y ont été "rééduquées", notamment des soldats et officiers de l'ancien gouvernement, beaucoup y sont mort, dont le roi Savang Vatthana ...


Depuis 1997 le gouvernement s'affaire à en faire un haut lieu touristique, beaucoup de grottes sont à visiter, même si certaines sont très difficiles d'accés; les plus importantes ont été baptisées des grands noms du Laos, dont Loung Kaysone bien sur.




Un excellent site nous raconte le passé et le présent de ce lieu mythique et merveilleux:




http://www.visit-viengxay.com/index.html




[Cliquez sur la carte pour l'agrandir]


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Nov - 20:02 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mer 10 Nov - 20:03 (2010)    Sujet du message: Viengsay Répondre en citant



Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mer 10 Nov - 20:11 (2010)    Sujet du message: Viengsay Répondre en citant

Il est évident que ceux qui ont survécu aux très dures conditions de vie dans les Samanaas de Viengsay, ont une moins bonne image de la région, certains témoignent, dont Mr Souvannaphinhit, dont je n'ai trouvé qu'une copie en cache du livre qu'il a écrit:



 

Le 1/1/2002
           -    A la parenté familiale dans toutes ses composants  
           -  Au public marqué par le témoignage de respect et d'amitié.

C'est avec une certaine joie et fierté que je me permets de vous informer que j'ai consacré, au soir de ma vie, avec beaucoup de persévérance à la rédaction en Langue Lao de ma biographie de faits réels , ce , en 2 volumes.

    1-/  Relatif aux faits réels de ma naissance en 1926 jusqu'à la fin tragique de ma vie de commis de l'Etat ( Fonctionnaire ) ce , en toute loyauté.

   2-/  Relatif à ma vie confrontée avec le bouleversement, et de changement de régime au Laos du    05/05/75 ,    jusqu'aujourd'hui après l'arrestation, l'internement et la déportation au    
(   CENTRE DE REEDUCATION 06   )    Muong Viengsay (nord laos) jusqu'à ma libération comme simple citoyen et enfin exil en France. jusqu'à ce jour, c'est une vie de lutte consacrée à la famille et à la patrie dans la mesure de mon savoir et de mon énergie.  Elle est concrétisée dans le volume intitulé  ( AUREVOIR SEDONE ). LAKONE SEDONE.

    3-/  exceptionnellement  , a fait Madame Khantanh SOUIDARAY- SAYARATH ma nièce paraître  un livre se rapportant à la Biographie Historique de la Famille ou lignée ( TRAKOUNE ) dénommée ( TRAKOUNE  SOUVANNAPHINITH  ) et portant  sur 4 génération.    C'est donc notre lignée fondatrice.  L'ensemble  a limité en tenant compte des possibilités concrètes  et matérielle.

Les 3 livres ont été écrits en Lao dans un  style simple et général. Certes, bien qu'ils ne soient
Pas parfaits comme il est  souhaitable, ce pendant ils constituent un symbole sur la volonté et la
Persévérance d'une personne du grand âge marquée par les préoccupations quant au destin, au devenir
de la parenté de la lignée familiale, ainsi qu'à toutes les personnes marquées par le respect et l'affection ayant en partage le bonheur et l'adversité aussi bien  dans le passé comme dans
Le présent à savoir la condition  de réfugié,  d'exilé, d'orphelin de la terre natale.

    Aussi ,  ai-je l'intention dans l'avenir, si le soutien  et le concours ne me font pas défaut du côté de la parenté familiale, d'en faire la traduction en langue  Française  et Anglaise , afin que les générations qui se succèdent et qui n'ont pas  le privilège et la chance d'étudier et ne savent pas lire la langue maternelle lao de se souvenir de vie tourmentée et sinueuse, faite d'amour et de chagrin, de souffrances, d'amertume, d'émotion se rapportant à un doyen d'âge, d'un notable de la lignée familiale.

    A tous ceux et celles de notre parenté marqués par la joie et la fierté de mon œuvre, veuillez prendre contact aux adresses ci-dessous mentionnées afin d'éviter les pertes de temps et déconvues.


                          Respects et Affections



                    Résumé succint relatif  au différents chapitre
             Evoqués dans le livre LAKONE SEDONE  ( Aurevoir Sédone )
                              Biographie de fait réels.

1/- A partir du 5/05/75 .
    Rassemblement et Manifestations des collégiens  et Lycées à Paksé , Province de Sédone.
-    Séquestation des préfets et sous préfets ( Chaokhouèng ) au siège préfectoral de Sédone, région Sud du Laos.
-    Révocation de leur fonction, puis maintien sous surveillance et transférés de Paksé à Vientiane par voie aérienne sous escorte.

2/- A Vientiane .
-    l'Organisation des séances de SAMMANA  pour hauts fonctionnaires au centre de Sammana de Nasaythong ( Vientiane ) . Maintenus sous surveillance, les détenus du sammana sont transférés de Nasaythong à Viengsay ( Samneua ) pour être dirigés au Camp appelé '' Soune Hok '' ou centre N° 6, en zône militaire de Viengsay.

3/- Déroulement de vie en le redresssement par le travail ( dat sang ) au soune sammana N° 6 en zône  militaire de Viengsay. ( Le vocable '' Soune qui signifie centre  est tantôt précédé du vocable  '' Khay '' qui signifieCamp).
Recomposition ( Sab sone ), mode d'intégration par mélange ou subtitutions des fonctions pour
une structure unifiée des fonctionnaires, militaires, policiers en vie communautaire.
B-    Condamnation capitale pour les sammana-kone qui ont déserté du camp Centre N° 6.
C-    Transfert d'une partie de fonctionnaires, militaires, policiers de la haute Hiérarchie du soune 6 ( Centre N° 6 ) en d'autre lieux (05 ).
E-   Intégration des Sammana-kone du centre N° 4 et centre N° 6 pour ne former qu'un seul Centre En extension.
D-    Une partie des familles des sammana-kone est admise  au centre N° 6. Au fur et à mesure
F-     Changement de forme et de nom du centre sammana N° 6 en nouvelle appellation dite '' Unité de production et de construction en zône militaire de Viengsay. Précédemment les personnes du sammana étaient appelés  '' Loung Sammana '' ou oncle Sammana ( euphémisme terme péjoratif à consonance respectable, à présent les voilà affublés de '' Loung phalit '' ou oncle producteur aussi les '' oncles '' s'intégrent ( sab sone ) dans les rangs du mouvement
révolutionnaire lao pour poursuivre l'édification de cette zône dite libérée ( khet Potpoy ).

4/-  Dissolution du centre N° 6 transfert de la dernière tranche des '' Oncles producteurs  '' du centre N° 6 vers le centre de Ban Houei Khot, éloigné de70 km.

5/-  Transfert des oncles producteurs en tranche successives du centre Ban Houei Khot au centre de Sob Pane de Viengsay, le dernier centre.

6/-  23/02/1984 date de libération et renvoi sur Vientiane comme simple citoyen.

7/-  De Vientiane la capitale bien aimée en passant par Bangkok la grande capitale Thai  pour rejoindre la famille qui s'était réfugiée en France avant.


                            VIE D' EXIL EN FRANCE

8/  -      En simple ressortissant Lao
       -  Réfugié Politique, établi en France.
       -  Citoyen d'honneur des Etat  Unis d'Amérique ( GEORGIA ).

9/  -     Conseiller auprès de SAR Régent du Royaume Lane-Xang Hom Khao
          ( pays du Million d'Eléphants et du Parasol blanc).

     -     Le Régent jouit du statut de Réfugié Politique en France. Il assume sous son égide le combat Politique ( la lutte ) pour l'indépendance, la Paix,  la Démocratie et la concorde Nationale.

10/  -    Membre et Conseiller auprès du Conseil des Lao à l'Etranger par nomination de l'Institution de la Famille Royale Lane-Xang Homkhao.

11/  -    Dévouement à la religion bouddhiste dont la finalité est dédiée à la mémoire .notamment  mon fils, Thao Souksavanh SOUIDARAY, et aux enfants formant la descendance (louk lane) qui ont sacrifié leur vie pour l'honneur de la lignée (Takoune) et de la Nation (Xat), ainsi qu'aux ancêtres, aux prédécesseurs, à toutes les personnes valeureuses à tous égards et dont le sacrifices fut dédié à la Patrie et à la Nation Lao.

-    Contribution à la réalisation en France d'une Pagode à Saint Leu la Forêt (95320 - Val d'Oise), nommée Wat Sisattanak, ainsi que la Statue principal et tutélaire de cette Pagode. Cette statue tient lieu de palladium pour la famille proprement dite (khob khoua) et pour la lignée (Takoune).

12/   -     Initiateur et fondateur de la Fondation Souvannaphinith L'objectif est le recensement de l'arbre généalogique, de toutes les branches collatérales, des familles par alliance … il en va de même pour toutes les personnes, passées ou présentes qui ont partagé en commun la fortune ou l'infortune du bonheur et de l'adversité ( rouam souk rouam thouk).


13/  -     Initiateur du Comité de coordination des anciens compagnons des Camps de Soune Sammana. A cet égard, effectuer un travail de mémoire, de recherche, d'investigation, de prévention afin de propager et de sauvegarder les idéaux de lutte patriotique.

14/  -     Promouvoir pour les générations présentes et futures l'esprit identitaire National Lao, ce, afin d'établir l'union de lutte et combat pour un Laos indépendant, jouissant de la Paix et de la Démocratie .

                                                                     ********

Rappel fondamental. Le Vocable ''Soun Sammana'' signifie centre pour séminaire ou plus concrètement Centre d'Incarcération, de détention, d'internement d'ordre concentrationnaire basé sous forme travail forcé par le redressement ( dat - sang ), la ré-éducation idéologique et Politique.  C'est l'équivalent du  '' GOULAG '' Soviétique.


Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Lun 30 Juil - 13:24 (2012)    Sujet du message: Viengsay Répondre en citant

Un meilleur enseignement pour les élèves des minorités ethniques de Viengxay  

L'enseignement dispensé aux enfants des ethnies dans la province de Houaphanh s'est amélioré. Le gouvernement du Vietnam a pris en charge la construction d'un internat scolaire pour ces enfants. 

La construction d'un internat scolaire pour les enfants des ethnies du district de Viengxay, province de Houaphanh, a démarré en 2010 et est réalisée aujourd'hui à 80 % des prévisions. On pense qu'elle sera terminée à la fin de cette année. Cette école est financée par le gouvernement du Vietnam à raison d'environ 88 milliards de dongs (soit quelque 4,2 millions de dollars), dans le cadre d'un projet de renforcement et de développement des internats scolaires pour les élèves issus d'ethnies minoritaires, qui sera mené jusqu'en 2015. Cette école comprendra 10 bâtiments : un bâtiment de trois étages, quatre bâtiments de deux étages et cinq bâtiments d'un seul étage. Ils contiendront des salles de classe, des dortoirs, une cuisine, des bibliothèques, une salle d'informatique et d'autres salles. Leur construction a été confiée à l'entreprise KM 36 du ministère de la Défense du Vietnam. L'école pourra accueillir 350 élèves. Le directeur de KM 36, M. Cheuang Kuathing, a souligné : « Notre budget est important dans cette conjoncture économique difficile. Il contribuera à donner de meilleures conditions d'enseignement aux élèves issus d'ethnies minoritaires en développant les infrastructures des internats scolaires. » La politique sociale du gouvernement, qui encourage les enseignants à exercer leur profession dans de bonnes conditions, est indispensable pour assurer la qualité du système éducatif. Offrir aux enseignants des salaires décents et réguliers les encouragera à transmettre avec enthousiasme le savoir aux élèves, même dans les zones rurales. 

 
Par ailleurs, le ministère de l'Éducation et des sports devra veiller à assurer de bonnes conditions de travail aux enseignants et aux élèves de ces internats. Depuis plusieurs années, la plupart des provinces où vivent des ethnies minoritaires ont reclassé des établissements de district en établissements provinciaux afin de mieux répondre aux besoins croissants de scolarisation. Mais elles souhaitent bénéficier d'un plus important soutien financier de l'État afin d'augmenter le taux de scolarisation des enfants de ces ethnies. 

 
D'ici 2015, chaque district dont la population ethnique est importante disposera d'au moins un de ces établissements et 30 % de ces établissements répondront aux normes nationales. Tels sont les objectifs majeurs du projet de renforcement et de développement des internats scolaires pour les élèves issus d'ethnies minoritaires pour la période 2011-2015. 

 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:35 (2016)    Sujet du message: Viengsay

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> LE LAOS REGION PAR REGION -> Que voir, que faire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com