laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le 02 décembre 1975

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Dim 14 Nov - 11:59 (2010)    Sujet du message: Le 02 décembre 1975 Répondre en citant

2 décembre 1975
Abdication du roi et proclamation de la République démocratique populaire du LaosTexte rédigé par l'équipe de Perspective Monde

Thao Souphanouvong

La fin de la guerre du Vietnam et la chute du régime de Phnom Penh (Cambodge) encourage les communistes laotiens à renverser le gouvernement de coalition d'union nationale. Le 2 décembre 1975, le Pathet Lao s'empare du pouvoir, abolit la monarchie et proclame la République démocratique populaire du Laos.

Lorsque les régimes voisins du Sud-Vietnam et du Cambodge tombent aux mains des communistes, en avril et en mai 1975, le Pathet Lao (communiste) entreprend de déloger la coalition gouvernementale de Souvanna Phouma au Laos. Les militaires américains ayant quitté la région, les communistes courtisent les éléments modérés du gouvernement et organisent une pression militaire et sociale. À travers des grèves importantes et des émeutes étudiantes, les forces de gauche établissent un climat de désordre social. Le 9 mai, cinq ministres de droite démissionnent et sont remplacés par des leaders du Pathet Lao. Deux jours plus tard, lors de la commémoration du 28e anniversaire du jour de la Constitution, plusieurs leaders de droite s'exilent hors du pays. Le ministère de la Défense tombe alors aux mains des communistes qui contrôlent le pays même si la coalition continue « officiellement » de gouverner. Le 29 novembre, le roi Savang Vatthana est contraint d'abdiquer. Le 2 décembre, le Pathet Lao annonce l'abolition de la monarchie et proclame la République démocratique populaire du Laos. Le prince Thao Souphanouvong est assermenté président et le secrétaire général du Parti révolutionnaire populaire du Laos, Kayson Phomvihan, devient premier ministre. Cette révolution historique entraînera l'exil de nombreux laotiens en Thaïlande et plongera le pays dans une situation économique précaire.


Gouvernance et gouvernement [ 2 décembre 1975 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Laos
TransitionPrince Thao SouphanouvongPrince Souvanna Phouma

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie [1965 - 1985]



2 décembre 1975 Abdication du roi et proclamation de la République démocratique populaire du Laos
2 décembre 1975Prince Thao Souphanouvong : chef d'État (investiture/assermentation)
8 décembre 1975 Kayson Phomvihan : chef du gouvernement (investiture/assermentation)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Nov - 11:59 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Lun 15 Nov - 07:30 (2010)    Sujet du message: Le 02 décembre 1975 Répondre en citant

Dans le cadre de la célébration du 35 e anniversaire de la fondation de la République Démocratique Populaire Lao, Le Rénovateur rappelle les activités de lutte du peuple du Laos pour le salut de la nation. La victoire fut remportée le 2 décembre grâce à la lutte acharnée et déterminée du peuple, au prix de nombreux sacrifices, sous la direction correcte du Parti populaire révolutionnaire lao. La lutte du peuple sous la direction du Parti communiste indochinois :
Le Parti communiste indochinois fut fondé en 1930 par le Président Ho Chi Minh. Quatre ans plus tard, le Parti de l'Etat lao fut aussi fondé afin de mener la lutte contre l'occupation étrangère. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le peuple vietnamien a mené la Révolution d'octobre et a obtenu la victoire permettant la proclamation de l'indépendance nationale du Vietnam, le 2 septembre 1945. Emporté par ce mouvement historique, le peuple du Laos se souleva pour prendre le pouvoir à l'administration en place le 23 août et a proclamé l'indépendance, le 12 octobre 1945. En 1946, les colonialistes sont revenus en Indochine pour asservir de nouveau les trois pays. Les peuples des trois pays ont lutté énergiquement contre ce retour. Sous la direction du Parti, le peuple du Laos a mené plusieurs batailles contre les colonialistes sur l'ensemble du pays. La bataille la plus célèbre est celle de Thakhèk, le 21 mars 1946. Le président Souphanouvong, commandant de l'armée d'Issara à l'époque, a été blessé par balle pendant la bataille. Des milliers de Lao et de Vietnamiens ont été tués. La journée de cette bataille, qui a infligé d'importantes pertes humaines au pays, a été proclamée Journée nationale du souvenir. A la suite de cette bataille, les colonialistes ont occupé Vientiane et d'autres villes du pays. Certains membres du gouvernement lao issara se sont réfugiés en Thaïlande, d'autres se sont regroupés dans les montagnes et les forêts du pays pour continuer la lutte contre l'occupant. Dans le même temps, des membres du gouvernement en exil se sont rendus et se sont ralliés à la cause des occupants. Cependant, des membres du gouvernement lao issara, dont le président Souphanouvong et M. Phoumi Vongvichit, ont déclaré dans une conférence de presse, à Bangkok, qu'ils continueraient la lutte contre les occupants jusqu'à la victoire finale. Ils ont rejoint leurs compatriotes dans la campagne lao pour former un gouvernement de résistance. Plusieurs brigades des forces de résistance ont été formées, dont celle de Xaychakkaphat, basée dans le sud du pays, celle de Fa Ngoum, aux environs de Vientiane, et celle de Patchay dans le nord.
En 1949, le Parti communiste indochinois a désigné M. Kaysone Phommihane pour constituer les forces de résistance dans la région du nord du pays et dans d'autres régions et diriger la brigade Rassavong, formée de 25 combattants. Le 13 août 1950, le front du Nèo Lao Issara, qui avait M. Souphanouvong, comme président et Premier ministre du gouvernement de résistance, a été fondé afin de renforcer la lutte selon la ligne politique du Parti. Lors du deuxième congrès du Parti communiste indochinois, en 1951, les Etats lao et cambodgien ont été autorisés à former leur Parti. Après cinq ans de préparation, le Parti Passason lao, dirigé par des Lao a vu le jour le 22 mars 1955.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:35 (2016)    Sujet du message: Le 02 décembre 1975

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com