laos, le pays des millions de sourires Index du Forum
  laos, le pays des millions de sourires Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La pauvreté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Présentation du pays
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 12:53 (2011)    Sujet du message: La pauvreté Répondre en citant

187 000 familles défavorisées recensées au Laos


Selon les informations du ministère du Plan et de l'investissement concernant le programme de développement socioéconomique de l'année en cours, 47, 56 milliards de kip vont être investis pour développer les infrastructures en zones rurales et faire régresser la pauvreté de 27, 6 à 24 % de la population. Il reste encore 187 000 familles, dont le niveau de vie se situe en-dessous du seuil de pauvreté. Les projets vont se concentrer en particulier dans les provinces de Phongsaly, de Houaphanh, de Xiengkhouang et de Xékong. L'accent sera notamment mis sur le partage des terrains constructibles et cultivables, afin d'éviter leur morcellement et leur donner plus de valeur foncière, en même temps qu'un meilleur potentiel productif. Dans les zones concernées, le gouvernement va construire des routes, des écoles, des dispensaires, des dispositifs d'accès à l'eau potable, renforcer le réseau électrique, promouvoir la création de petites industries, de marchés, former les agriculteurs et mener à bien d'autres travaux, puisque le Fonds de réduction de la pauvreté prévoit quelques 450 projets.
La RDP Lao essaie de perdre son statut de pays les moins avancés d'ici 2020 pour rejoindre le rang des pays à revenus intermédiaires. Mais dans un pays se composant de plusieurs groupes multi-ethniques et de 72 districts souvent isolés dans les régions rurales, les programmes de réduction de la pauvreté doivent mettre les pauvres « aux commandes » du développement. Le Fonds pour la réduction de la pauvreté (FRP) renforce les capacités et permet aux populations, notamment aux femmes et aux minorités ethniques des villages les plus défavorisés , d'évaluer leurs propres besoins et priorités, et de prévoir, gérer et mettre en œuvre leurs propres investissements publics de manière décentralisée et transparente.
Les priorités dépendent des demandes des communautés et reposent sur un programme qui englobe notamment l'approvisionnement en eau, le transport (accès routier), l'éducation, la santé, l'irrigation et l'agriculture, la génération de revenus et les activités liées à l'environnement. Par le biais d'un processus participatif, les responsables du projet et certains villageois servent de guides, de formateurs et de surveillants dans la préparation et l'exécution des projets qui s'attaqueront aux priorités qu'ils ont définies. D'un point de vue budgétaire, 75 % des fonds sont alloués aux activités de terrain dans les villages, et
25 % servent à prendre en charge les coûts de fonctionnement qui incluent contrôle et évaluation.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Mar - 12:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pat
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 3 247
Localisation: pas du tout la ou je voudrais

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 05:55 (2011)    Sujet du message: La pauvreté Répondre en citant

La réduction de la pauvreté compromise pour 2015



Selon une étude de l'Organisation des Nations Unies, le Laos aura du mal à atteindre l' Objectif du Millénaire pour le Développement visant à réduire la pauvreté d'ici à 2015 si l'inflation alimentaire dans le pays continue d'augmenter. La Commission économique et sociale des Nations Unies pour l'Asie et le Pacifique (CESAP) a dévoilé la plus récente évaluation le 31 mars, alertant un certain nombre de pays de la région comme le Laos, afin qu'ils redoublent d'efforts pour freiner la hausse du taux d'inflation des aliments et qu'ils s'assurent que les personnes les plus vulnérables ne tombent pas en dessous du seuil de pauvreté.
L'avertissement est basé sur un scénario selon lequel l'augmentation des prix des denrées alimentaires affaibli le pouvoir d'achat, en particulier celui des personnes à faibles revenus, et empêche la population d'avoir accès à des quantités suffisantes de nourriture et à une nutrition adéquate. L'inflation alimentaire au Laos a vu augmenté subitement fin 2010, principalement à cause du prix élevé des denrées alimentaires et du carburant. Le Laos a pris un engagement ferme dans la réalisation des neuf Objectifs du Millénaire pour le Développement d'ici à 2015. L'un des objectifs est de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté.
La hausse des prix des denrées alimentaires s'ajoute aux pressions inflationnistes dans la région Asie-Pacifique. Ils sont considérés comme un risque de ralentissement substantiel de la reprise en 2011. De façon surprenante, les prix élevés des aliments en 2010 ont empêché 19,4 millions de personnes de la région à sortir de la misère. Selon une étude, les intempéries dans les principaux pays producteurs de denrées alimentaires, l'utilisation croissante de cultures pour les biocarburants et la spéculation sur les marchés des matières premières, sont à l'origine du déclin à long terme de l'investissement agricole qui a affecté l'approvisionnement alimentaire mondial.
L'étude suggère égale-ment que les pays de la région investissent dans une politique monétaire comme une mesure de court terme pour lutter contre l'inflation. L'étude souligne l'importance de la coopération régionale par le biais de stocks de sécurité conjointe tels que ceux créés par l'Asean (Association des Nations de l'Asie du Sud- Est) et l'ASACR (Association sud-asiatique pour la coopération régionale) face à des chocs d'offre temporaire. A moyen terme comme à long terme, il est vital de pallie r à la négligence de l'agriculture dans les politiques publiques et les priorités d'aide outre-mer.
Promouvoir une plus grande productivité agricole semble être la clé, pour enrayer l'inflation alimentaire, à condition de disposer de ressources publiques pour subventionner la consomm ation. Cela nécessite un effort considérable dans les domaines de la recherche agricole et de l'éducation publique et une meilleure conception de vulgarisation des programmes en milieu rural. L'initiative politique la plus importante pour les pays en développement de la région fut de donner la priorité à la dynamisation du secteur de l'agriculture. Le déséquilibre entre l'offre et la demande alimentaire dans le monde pourrait être sensiblement réduit si les pays importateurs tels que les pays les moins développés d'Afrique et d'Asie, améliorent leur productivité agricole.


Communiqué ONU


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:34 (2016)    Sujet du message: La pauvreté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     laos, le pays des millions de sourires Index du Forum -> DECOUVRIR LE PAYS -> Présentation du pays Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com